Article

Les 10 erreurs qui me font supprimer des newsletters

Contactez-nous
Les 10 erreurs qui me font supprimer des newsletters Comparons une newsletter à un gâteau : le contenu serait alors la garniture, et le design la crème au-dessus. La technologie derrière l'envoi de newsletters serait la pâte, élément peu visible mais indispensable pour la bonne tenue de l'ensemble !

Je reçois beaucoup de newsletters dans ma boite mail, la plupart indépendamment de ma volonté. Beaucoup de personnes se plaignent de la quantité d’emails reçus - à tort ou à raison. Personnellement, je prends la chose du bon coté. Les newsletters créées par d'autres sont pour moi une source d'inspiration et la meilleure façon d’apprendre.

Tout le monde reçoit des newsletters quotidiennement et nous avons appris à trier rapidement celles qui nous intéressent du reste. En naviguant sur ma boite mail je rencontre fréquemment les mêmes choses qui me font supprimer instantanément une newsletter. Afin d’éviter, à moi et aux autres marketers, l’aller simple vers la corbeille, je vais lister les erreurs communes rencontrées lors de la création d’une newsletter.

1. Trop de texte

Même si le marketer a beaucoup de choses intéressantes à dire, il est important de savoir résumer ses idées. De nos jours, les journées de travail peuvent être très chargées et le lecteur n'a pas forcément le temps de s'attarder sur chaque phrase. Pensez la newsletter comme une accroche, le lecteur trouvera quelque chose d’intéressant dans la newsletter et cliquera sur un CTA qui le dirigera vers votre blog ou une landing page.

2. Mauvais ciblage

Certainement la raison la plus fréquente de la suppression d’e-mail. Si le lecteur ne se sent pas concerné par la newsletter, il n’ira pas plus loin. Il existe plusieurs méthodes pour un ciblage efficace, comme par exemple récupérer des informations à partir de la page d’inscription, d’une intégration CRM, d’un sondage des lecteurs ou bien d’un filtrage de contenu. L’automatisation marketing offre d’excellents résultats pour le ciblage, la personnalisation et l’envoi de messages au moment le plus opportun.

3. Un contenu négligé

Du contenu de mauvaise qualité peut être du au manque de connaissance des centres d’intérêts et désirs du destinataire. Il se peut également que les moyens mis en oeuvre pour la création du contenu ne soit pas adaptés ou inefficaces. Une newsletter révèle les faiblesses du contenu marketing plus facilement que les autres moyens de communication : 

  • il est très facile de la supprimer ou de l’ignorer 
  • l’attention du lecteur peut être détournée par d’autres e-mails 
  • elle est personnelle et arrive dans la boite mail privée du lecteur. 

Toutes les choses mentionées ci-dessus peuvent être vues comme des possibilités d’amélioration et non comme des points négatifs.

Astuce : Si vous êtes responsable de la rédaction des newsletters dans votre société, demandez l’avis de vos collègues et leurs commentaires avant l’envoi. Vous éviterez ainsi fautes de frappe et autres erreurs auxquelles vous n’aviez pas fait attention.

4. Design négligé

Un aspect visuel soigné permettra à votre newsletter de sortir du lot. Des illustrations originales peuvent attirer l’attention du lecteur ou bien apporter une touche d’humour à votre newsletter. Le vieil adage "Une image vaut mille mots" s’applique aussi aux newsletters et doit être pris en compte.

5. Une technologie qui fait défaut

Comparons une newsletter à un gâteau : le contenu serait alors la garniture, et le design la crème au-dessus. La technologie derrière l'envoi de newsletters serait la pâte, élément peu visible mais indispensable pour la bonne tenue de l'ensemble ! Une technologie évolutive est cruciale pour s'adapter aux développements des pratiques d'email marketing.

6. Toujours le même contenu

Je reçois une newsletter d'un annonceur au contenu qui m’intéresse particulièrement mais pour y accéder, je dois télécharger un guide. J'aimerais pouvoir (au moins une fois !) accéder à un article qui m’intéresse en un seul clic sans avoir à remplir un formulaire de 10 lignes pour télécharger un guide. Même si la collecte de leads ainsi que l'obtention de contacts sont importantes, je pense qu’il faut varier de temps en temps la façon dont le contenu est amené jusqu’au lecteur. Ainsi, vous pourriez apprendre de nouvelles choses à chaque fois puis finalement choisir la meilleure solution.

7. Publicité mensongère

La ligne entre un élément de surprise et de la publicité mensongère peut parfois être mince. Attirer le client est une bonne chose mais attention aux promesses non tenues. Le sentiment d’avoir été trompé peut par eemple venir d’un design différent entre votre newsletter et la page de destination. En définitive, il est très interessant de suivre chaque action du lecteur (et les tester !) du moment de l'ouverture de la newsletter jusqu’à la page de destination.

8. Peu d’innovation

Il est fréquent que les newsletters où l’accent a été mis sur le contenu aient un bon, voire excellent taux d'ouverture. Nous sommes curieux par nature et une newsletter flambant neuve suscite notre intérêt. Le challenge est de garder une forte attention du lecteur ainsi qu’un taux de clic et d'ouverture élevé d’une lettre à l’autre. Planifier et préparer du contenu à l’avance est fortement conseillé.

Une planification efficace vous assurera que tout est mis en oeuvre pour atteindre les objectifs de la société. L’email marketing devrait être considéré de la même manière que la production de publication clients de la société. Par exemple : les dates d'envoi de contenu doivent être définies à l’avance. Un planning bien tenu implique un contrôle total et professionnel du processus et vous assure un résultat de qualité. Je recommande à tous les créateurs de contenu d’établir un calendrier avec possibilité de le modifier si d'autres idées apparaissent.

9. Mauvais choix d'objet

Selon le dernier rapport de l’Econsultancy, les marketers pensent que l'objet est la partie la plus importante dans une newsletter. L’A/B testing est l’un des outils les plus avancés de l’email marketing et il est impératif de s’en servir lors de la communication par newsletters.

10. CTA (call to action) manquant / mal présenté

Règles de base d'un CTA :

  • La chose la plus importante que vous ayez à dire doit être placé en haut de page.
  • Votre CTA le plus important doit ressortir du reste de la page (aussi appelé “BOB”, Big Orange Button)

Et vous, pourquoi supprimez vous vos newsletter ? Laissez un commentaire ci-dessous ou venez en discuter avec nous sur Twitter !

Si vous souhaitez booster vos activités d'email marketing, pourquoi ne pas nous demander une démo ? En tant qu’utilisatrice intensive de LianaMailer, je le recommande vivement aux autres marketers.

Econsultancy: How 304 email marketers split test their subject lines

 /media/henkilokuvat/henkilokuvat-2013/dsc_6848.jpg

Johanna Lammassaari

L'auteur de cette article travaille en tant que Marketing Manager chez Liana Technologies, et en tant que membre de l’équipe marketing est responsable de la planification et mise en place du contenu marketing Liana Technologies. Johanna possède un master en Science et est experte en Digital Marketing ainsi qu’une lectrice avide et auteur de nombreux articles.

Intéressé par cet article?

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle pour recevoir les derniers articles dans votre boîte mail.

Abonnez-vous à notre Newsletter

Plus de News

Les 21 grandes tendances Marketing Digital pour 2018 [+Infographie]

La diversité des tendances marketing est gigantesque : content marketing, réseaux sociaux, marketing automation... N'attendez plus et découvrez notre liste des tendances essentielles du marketing digital pour 2018 !

En lire plus

Comment nous avons mesuré l'efficacité de 5 canaux Marketing en utilisant les paramètres UTM

Il n'existe pas de solution miracle pour observer facilement en un même endroit les statistiques provenant de tous vos canaux de communication et de comparer l'efficacité de chaque plateforme. Découvrez comment nous avons distribué notre livre blanc sur 5 canaux distincts, et comparé l'efficacité de chacun de ces canaux en utilisant les paramètres UTM et le marketing automation.

En lire plus

Enquête : Quels sont les avantages du Marketing Automation ?

Cette enquête a été envoyée à des spécialistes du marketing et de la communication partout dans le monde, et 421 professionnels y ont répondu.

En lire plus

Les groupes cibles en email marketing : qui mérite votre attention ?

L'email marketing fait partie intégrante des plans de communication et de marketing pour la plupart des entreprises. L'envoi de newsletters fait donc partie du paysage quotidien pour bon nombre de marketers, mais votre communication prend-elle bien en compte vos différents types d'interlocuteurs ?

En lire plus