Passer au contenu principal Passer au menu principal Passer au menu du footer

Rechercher

Type de blog

Comment DKIM et SPF améliorent le taux de diffusion de votre newsletter

0
Partager

Plusieurs fournisseurs de messagerie ont mis en place des systèmes stricts permettant de filtrer les spams. Il s'agit bien évidemment d'une bonne chose pour la sécurité des emails, mais cela signifie également que votre newsletter peut atterir dans les courriers indésirables, ou pire, être totalement bloquée par le serveur de réception. 

Augmenter les taux d'ouverture et de clics de vos emails vous permet d'améliorer votre crédibilité aux yeux des fournisseurs de messagerie, mais pour cela, vous devrez mettre en place des actions conséquentes. 

Ce qui entraîne l'arrivée de votre newsletter dans les courriers indésirables et non dans la boîte de réception principale de vos destinataires est souvent une identification incomplète de l'adresse de l'expéditeur, et des inconsistences entre l'expéditeur et le contenu (liens) du message.

Dans cet article, nous vous expliquons comment sécuriser l'envoi de vos newsletters avec les protocoles DKIM et SPF. Si ces abréviations semblent un peu obscures, ne vous inquiétez pas – vous allez rapidement en comprendre le sens.

Envoyez des newsletters sécurisée avec les protocoles DKIM et SPF

Les protocoles DKIM et SPF jouent un rôle majeur dans l'authentification d'une newsletter. L'objectif de base est de vérifier et d'authentifier l'expéditeur de l'email, de façon à ce que personne d'autre ne puisse envoyer d'email à votre place, par exemple.

Qu'est-ce que DKIM ?

DKIM (DomainKeys Identified Mail) vérifie l'identité de l'expéditeur de l'email. Avec la vérification DKIM, un système de messagerie (comme Gmail ou Outlook par exemple) peut reconnaître si l'email entrant est réellement de vous ou non. 

DKIM aide également à bloquer les spams et prévenir d'autres abus de messages, tels que le phishing.

Comment est-ce que DKIM fonctionne ?

DKIM ajoute une signature digitale à l'en-tête de votre email. Cela se fait en utilisant deux types de clés de cryptage. 

Une clé privée ajoute une signature encryptée à l'en-tête de tous les messages que vous envoyez à partir de votre outil d'emailing.

Une clé publique est ajoutée à votre enregistrement DNS (Domain Name System). Le serveur de réception utilise la clé publique pour vérifier la source du message, en décryptant la signature cachée dans l'en-tête du message. Il reconnait si le message provient de vous, et si le contenu du message a été modifié.

Une fois que le destinataire a vérifié la signature, le message passe par DKIM et est considéré comme authentique.

Pourquoi devrais-je utiliser DKIM ?

Avec la vérification DKIM, vos emails sont moins susceptibles d'être catégorisés comme spam ou courrier indésirable – en supposant, bien sûr, que le contenu du message lui-même n'est pas du spam. L'utilisation de DKIM permet également d'éviter plus facilement l'usurpation d'identité et le hameçonnage de vos courriels, car l'absence de DKIM indique que le courrier est probablement un faux.

Un autre avantage important de DKIM est qu'il permet au serveur de réception de s'assurer que le contenu de l'email n'est pas modifié en cours de route. 

À long terme, l'utilisation de DKIM améliore la réputation d'envoi de votre domaine, car vos emails arriveront comme il se doit et les destinataires n'auront pas à se soucier d'ouvrir ou de cliquer sur les messages.

Qu'est-ce que SPF ?

Le SPF (Sender Policy Framework) est une authentification d'email qui détermine quels serveurs peuvent utiliser le domaine de l'expéditeur comme adresse d'envoi. Si l'on tente d'envoyer des messages au nom des mêmes expéditeurs à partir d'autres serveurs, les messages sont susceptibles d'être classés comme spam.

Le SPF contribue à assurer la bonne distribution de vos emails et empêche les spammeurs de falsifier votre domaine à des fins malveillantes, telles que l'envoi de faux messages ou la diffusion de fausses informations.

Comment est-ce que SPF fonctionne ?

Tout d'abord, un administrateur de domaine crée un enregistrement SPF en publiant une politique qui définit quels serveurs de messagerie sont autorisés à envoyer des emails au nom de ce domaine. L'enregistrement sera répertorié dans l'enregistrement DNS du domaine.

Lorsqu'un email entrant arrive au système de messagerie de réception, le serveur vérifie si un enregistrement SPF est spécifié pour le domaine de l'adresse. Si l'enregistrement SPF existe, il est vérifié si le serveur d'envoi utilisé dans le message figure sur la liste des expéditeurs autorisés. Si les adresses ne correspondent pas, le message sera soit redirigé vers le courrier indésirable, soit complètement bloqué.

Pourquoi devrais-je utiliser SPF ?

Un domaine protégé par un SPF a moins de chances d'être considéré comme du spam ou d'être mis sur liste noire par les filtres antispam. Le SPF est un système anti-spam simple mais efficace, car il empêche l'utilisation de fausses adresses "de" - une technique souvent utilisée par les spammeurs.

Si vous n'avez pas activé le SPF et que vous n'avez pas inclus votre outil de newsletter dans votre SPF, tous vos emails ne seront pas nécessairement envoyés. Le système de messagerie récepteur ne peut pas vérifier que le message à recevoir provient bien de vous.

Dois-je utiliser à la fois DKIM et SPF ?

DKIM et SPF ne se remplacent pas l'un l'autre, car leurs méthodes de protection des emails sont différentes. DKIM procède à une authentification basée sur l'identité de l'expéditeur, tandis que SPF reconnaît les serveurs autorisés.

L'utilisation des deux protocoles d'authentification est particulièrement importante lors de l'envoi d'emails transactionnels, car les usurpateurs d'identité prétendent souvent envoyer des courriels à partir d'un domaine qui appartient à une banque ou à un service de paiement.

La mise en place du DKIM et du SPF ne prend que peu de temps, et les bénéfices peuvent être énormes.

Éléments à prendre en compte lors de l'utilisation de DKIM et du SPF

Les protocoles DKIM et SPF sont très importants pour la diffusion d'emailings. Un fournisseur d'outils de newsletter professionnel saura le rappeler à ses clients ou, mieux encore, prendre en charge la mise en place des protocoles pour eux.

Il est important d'obtenir la confirmation de votre fournisseur d'outils d'emailings si DKIM et SPF sont configurés sur votre compte. Un fournisseur d'outils professionnel peut vous conseiller et vous aider à effectuer ces réglages. Pour le service informatique, c'est généralement une question de minutes. Il s'assure également que vos paramètres sont à jour si les normes du serveur changent.

Est-ce que LianaMailer supporte DKIM et SPF ?

Oui, c'est le cas. Nous envoyons automatiquement des informations sur les actions nécessaires concernant DKIM et SPF pour chaque utilisateur de Liana®Cloud Email Marketing après l'établissement de son compte.

Vous souhaitez développer davantage votre email marketing ?

Pour en savoir plus sur l'emial marketing, téléchargez notre guide pour email marketing avancé.

Obtenir mon guide

Mari Sihvonen
Content Marketing Specialist

Commenter

Commentaires

Pas de commentaires