Passer au contenu principal Passer au menu principal Passer au menu du footer

Rechercher

Type de blog

Article Guide Vidéo Infographie Webinaire Podcast

Comment s'assurer que votre newsletter soit la même pour tous ses destinataires ?

0
Partager

Il semblerait que vous soyez chargé d'envoyer une newsletter au nom de votre organisation. Elle est superbe pour vous, toute belle dans les couleurs de votre marque, tous les éléments sont en place et bien proportionnés, avec les bonnes polices. Vous êtes sûr que votre lettre sera aussi belle pour tous les destinataires parce qu'elle est belle pour vous, n'est-ce pas ?

Faux ! Il reste quelques éléments à prendre en compte pour que votre newsletter soit similaire (et tout aussi jolie à regarder) pour tous les destinataires.

Notre guide peut peut-être vous intéresser : L'email marketing pour débutants

Connaissez vos limites

Comme beaucoup de belles choses, les newsletters dont on se souvient commencent par un bon design. Le designer doit être conscient des limites que la newsletter, en tant que média, impose au design. Ces limites proviennent de la compréhension des limites des différents logiciels de messagerie. Vous êtes peut-être familier avec Gmail et Outlook, mais il existe de nombreux autres logiciels de messagerie et il est important d'en tenir compte autant que possible.

En ce qui concerne Outlook, c'est l'un des plus limités. Ces limitations sont dues au moteur de rendu que certaines versions d'Outlook utilisent pour le code HTML. Ce moteur utilise Microsoft Word qui n'est pas, et n'a jamais été conçu, pour être un éditeur HTML complet. La plupart des nouvelles versions sont plus performantes, mais vous ne savez jamais quelle version le destinataire utilise.

Néanmoins, Outlook est également l'un des logiciels de messagerie les plus courants utilisés par de nombreuses organisations, car il fait partie de l'écosystème Microsoft. Vous devez donc au moins reconnaître ce qu'Outlook fait à vos jolies newsletters. Il se peut, par exemple, que les bords arrondis des éléments deviennent rectangulaires.

Les tests Litmus montrent que les anciennes versions d'Outlook transforment les bords arrondis en bords rectangulaires.

Faites attention aux polices

La police est l'un des principaux éléments à prendre en compte lorsque vous déterminez à quoi doit ressembler votre newsletter pour ses destinataires.

Il est conseillé d'utiliser des polices Web même si le logiciel de messagerie ne montre pas celle que vous avez choisie pour votre newsletter. Il y aura toujours une police par défaut que le logiciel affichera, comme le bon vieil Arial. Gmail et Outlook n'affichent pas les polices Web en tant que telles, mais votre choix par défaut apparaîtra.

Ce qui n'est pas si agréable avec les polices, c'est que, numériquement, vos polices peuvent être une chose, mais physiquement, sur la lettre, elles sont différentes. Faites donc attention à l'aspect physique et ne vous fiez pas toujours aux chiffres.

Les programmes Apple utilisent le moteur de rendu WebKit, qui permet d'afficher toutes les nouvelles fonctionnalités sur vos newsletters. Gmail utilise également WebKit mais limite les fonctions dans tous les cas. Ainsi, la situation restera toujours la même : certains logiciels ne peuvent tout simplement pas gérer certaines parties de votre design, mais il est évident que vous voudrez toujours répondre aux besoins de ceux qui le peuvent... La solution est la suivante :

L'amélioration progressive

L'amélioration progressive est deux mots compliqués mis ensemble, mais cela signifie essentiellement que si le logiciel de messagerie du destinataire est équipé pour afficher les éléments les plus sophistiqués de votre newsletter, il le fera et s'il ne l'est pas, une version de base sera affichée. Les deux versions existent simultanément.

L'amélioration progressive doit être codée dans le template de votre newsletter. Elle est également adaptée à une utilisation mobile, ce que vous devez toujours garder à l'esprit lorsque vous concevez et mettez en œuvre des templates de newsletter. Plus de la moitié de vos destinataires ouvriront votre newsletter sur un téléphone portable, vous devez donc y penser.

La taille compte

La longueur de votre newsletter est un problème pour certains logiciels de messagerie. Principalement le très populaire Gmail. Gmail fait cette chose merveilleuse de couper impitoyablement votre newsletter une fois que le nombre d'octets que Gmail autorise est plein.

N'oubliez pas que le texte et les images occupent tous deux de l'espace dans votre newsletter. De plus, les images très colorées prennent plus de place que les images en noir et blanc.

Design sur mesure

Avec un fournisseur de logiciel de newsletter professionnel, vous pouvez être sûr que votre template de newsletter a été conçu de manière à ce que votre message soit le plus homogène possible pour chaque destinataire.

Lorsque le template est conçu sur mesure pour votre organisation, il n'y a aucun moyen de gâcher le design de votre newsletter. Les couleurs de votre marque et les polices appropriées sont en place dans tous les éléments et les éléments eux-mêmes sont construits selon vos souhaits. Cela signifie que vous disposez toujours des mêmes éléments de base pour votre newsletter, dont l'aspect et la convivialité restent inchangés.

Faites des tests

Un moyen infaillible de vérifier à quoi ressemble votre newsletter sur différents appareils, différents logiciels de messagerie et différents navigateurs ?

Les tests.

Un outil de newsletter avancé et convivial vous permet de réaliser rapidement un test sur la newsletter que vous vous apprêtez à envoyer au monde entier. LianaMailer propose des tests Litmus dans le cadre du processus d'envoi. Sur un onglet, vous exécutez un test et pouvez immédiatement voir à quoi ressemble votre newsletter sur un iPhone 12, par exemple. Everest est un autre exemple de logiciel.

 

Les différents logiciels de messagerie affichent les newsletters et tous leurs éléments de manière légèrement différente, et c'est quelque chose dont nous devons tous nous accommoder dans le domaine du marketing digital. Le moyen le plus efficace de s'assurer que votre newsletter a la même apparence pour tous les destinataires est de faire appel à un partenaire technologique professionnel.

Envie de discuter de la façon de rendre vos newsletters attrayantes pour tous les destinataires ? Contactez nous !

Vous avez aimé cet article ?
Faites-le nous savoir !
Fanni Mäki
Communications Specialist