Passer au contenu principal Passer au menu principal Passer au menu du footer

Rechercher

Type de blog

7 conseils pour un bon call-to-action

0
Partager

Comment augmenter le taux de clics de mes newsletters, stimuler les ventes de ma boutique en ligne ou améliorer le taux de conversion de mon site web ? En d'autres termes, comment atteindre les principaux objectifs de ces canaux et tirer le meilleur parti de mon marketing digital ?

Un call-to-action (CTA) est utilisé pour inciter un lecteur à effectuer une action souhaitée qui répond à l'objectif principal du contenu ou du canal marketing en question. Les boutons Acheter maintenant des boutiques en ligne ou les liens En savoir plus des articles ou des newsletters sont des exemples de CTA. 

Dans un contexte marketing digital, on les appelle souvent "boutons call-to-action", car ils sont généralement pensés pour se démarquer du reste du contenu. Le bouton est conçu de manière à être clairement visible, et il est souvent accompagné d'un texte d'accroche destiné à attirer l'attention du lecteur - et le pousser à l'action. 

Quelles sont les principales questions à prendre en compte lors de l'utilisation et de la mise au point des call-to-action ? Lisez ces 7 conseils et découvrez notre infographie, disponible à la fin de l'article.

1. Design pour un contexte spécifique

Où placer votre call-to-action ? Qu'il s'agisse d'une newsletter, d'une publicité, d'une landing page ou d'une boutique en ligne, les CTA peuvent avoir des exigences différentes selon les canaux. Il est donc important de concevoir votre bouton CTA pour qu'il se démarque vraiment du reste de votre contenu. 

Pour les newsletters, la cohérence entre le texte d'accroche du bouton et l'introduction, par exemple, peut être un facteur important pour l'efficacité du CTA. Pour les boutiques en ligne, en revanche, le facteur le plus crucial peut être la clarté du design du bouton, car les produits sur un site Web sont souvent entourés d'images, de descriptions et d'autres éléments.

Tenez toujours compte du contexte spécifique lorsque vous concevez votre call-to-action.

Neil Patel encourage les visiteurs de son site Web à laisser leurs empreintes numériques. Le lieu où se trouve le visiteur est utilisé dans le texte d'accroche pour attirer le regard du lecteur (dans cet exemple "Oulu", puisque c'est d'ici que nos marketers travaillent).

2. Optimisez pour divers appareils

Selon Statcounter, les utilisateurs mobiles représentent aujourd'hui plus de la moitié du trafic internet. Assurez-vous que votre call-to-action est optimisé pour tout type d'appareil (smartphone, tablette ou ordinateur).

Utilisez des designs dits responsives pour vos newsletters et vos sites web, afin que votre CTA ait l'apparence désirée quel que soit l'appareil. Veillez à ce que le bouton s'adapte aux écrans de différentes tailles, tout en conservant de préférence le même design.

Notre site web est optimisé pour desktop et smartphones.

3. Des CTA différents pour des objectifs différents

Quel est l'objectif principal que vous souhaitez atteindre avec votre CTA dans ce contexte particulier ? S'agit-il d'augmenter le trafic de votre blog, de faire passer un lead à l'étape suivante dans son parcours d'achat, ou peut-être d'obtenir des commentaires ou avis sur un produit ou un service ?

Vos call-to-action peuvent être très différents en fonction de leur objectif. Dans de nombreux cas, il est préférable d'éviter les CTA très génériques, comme par exemple En savoir plus.

Dans cette vidéo, notre Marketing Specialist Elena prend comme exemple les call-to-action que Trello utilise dans ses newsletters, à 2:40.

La vidéo est en anglais, n'hésitez pas à activer les sous-titres en anglais ou en français si nécessaire.

4. Comprenez votre audience

Qui sont les personnes dont vous souhaitez obtenir une réaction ? Qu'est-ce qui les inciterait à effectuer l'action souhaitée ?

Proposez des avantages telles qu'un contenu de qualité pour vos lecteurs et faites preuve de créativité. Selon le public cible et le ton de la communication de votre entreprise, un peu d'humour peut parfois faire l'affaire.

Really Good Emails utilise dans sa newsletter des CTA qui sortent de l'ordinaire et qui font facilement sourir, incitant plus les lecteurs à cliquer.

L'utilisation de la personnalisation dans vos CTA peut les rendre plus efficaces. La technologie d'aujourd'hui offre de nombreuses possibilités de marketing automation et de communication au bon moment et aux bonnes personnes. Avec l'aide de la technologie, vous pouvez avoir différents call-to-action en fonction du canal d'où provient la personne et de ce qu'elle a fait avant de voir votre CTA.

Spotify utilise la personnalisation dans ses Rétrospectives annuelles. Elles indiquent aux utilisateurs individuels leurs artistes et chansons préférés de l'année, ainsi que le temps qu'ils ont passé à écouter de la musique en minutes. Les utilisateurs sont encouragés à partager leurs statistiques d'écoute sur leurs réseaux sociaux.

5. Des CTA brefs et visibles

Il est souvent préférable de garder un call-to-action court et qui va droit au but, plutôt que de le rendre trop compliqué. Cela permet également de garder un design clair et de faire tenir le bouton sur une seule ligne.

Faites en sorte que votre CTA se démarque, mais pas au point d'irriter - il n'est pas nécessaire d'ajouter des lumières clignotantes ou dix points d'exclamation. Cependant, nous vous recommandons de prêter une attention particulière aux couleurs et au design ainsi qu'à l'environnement de votre bouton.

Ressort-il suffisamment ou y a-t-il trop de distractions ailleurs sur le site ?

En outre, réfléchissez bien à l'emplacement du CTA. De nombreux lecteurs ont tendance à ne parcourir rapidement que les parties supérieures d'une newsletter ou d'un site Web. Pour cette raison, votre CTA doit être placé assez haut dans l'email ou la page Web. 

Vous pouvez effectuer une analyse de la heatmap de votre site Web ou de votre landing page pour trouver le meilleur emplacement pour votre CTA. Cela peut être fait, par exemple, avec Hotjar ou VWO.

Nous utilisons la fonction heatmap de notre outil d'email marketing LianaMailer pour nos newsletters, afin de déterminer quels liens ont été les plus cliqués.L'outil vous permet d'évaluer si votre CTA est suffisamment clair, ou s'il semble se perdre entre les autres éléments de la newsletter.

La fonction heatmap de LianaMailer nous montre quels éléments de notre newsletter ont été le plus cliqués.

6. Envisagez un CTA secondaire

Effectuer l'action souhaitée suggérée par le call-to action peut être un pas trop important pour certains lecteurs. Parfois, le call-to-action principal peut être accompagné d'un CTA secondaire, par exemple un bouton Voir d'autres avis à côté d'un bouton Commander maintenant. Le bouton CTA secondaire est souvent conçu de manière à le séparer du CTA principal en utilisant une couleur ou un graphisme différent, par exemple.

Pensez à réintroduire ultérieurement le call-to-action principal aux lecteurs qui ont choisi de cliquer sur l'option secondaire. De cette façon, vous pouvez convaincre vos clients potentiels d'effectuer l'action souhaitée, par exemple un achat, au lieu de quitter votre site Web.

Apple utilise deux CTA pour présenter ses nouveaux produits sur son site Web. De nombreux consommateurs ne font pas d'achats importants sans disposer d'informations détaillées sur le produit en question, c'est pourquoi le visiteur se voit proposer le CTA En savoir plus avant le bouton Acheter.

7. Analysez et revérifiez le chemin du lecteur vers le CTA 

Lorsque vous évaluez l'efficacité de votre call-to-action, il est important de considérer le chemin qui y mène. Quelles ont été les actions du lecteur avant de voir le CTA ? Le chemin est-il suffisamment tentant pour inciter votre public cible à effectuer l'action souhaitée ?

Que se passe-t-il après le clic sur le bouton CTA : sa couleur change-t-elle ou le lecteur est-il dirigé vers une nouvelle landing page, par exemple ?

Vous devez avoir une vue d'ensemble et considérer votre marketing digital et ses canaux de manière holistique.

Par exemple, si vous utilisez un CTA dans votre newsletter, comme un lien vers un article, votre site web est-il à jour et fonctionnel ? Le processus d'achat se déroule-t-il sans effort dans votre boutique en ligne ?

La fonction Behavior Flow de Google Analytics est un outil formidable pour évaluer le parcours des utilisateurs de votre site Web. Même un call-to-action bien conçu ne sera pas utile si des problèmes techniques ou d'autres types d'incohérences apparaissent en cours de route.

Mesurez et analysez vos résultats

Tirez le meilleur parti de votre marketing digital en mesurant et en analysant les performances de vos CTA. Essayez différents choix de mots, d'éléments visuels et d'emplacements et faites des ajustements sur la base de données réelles. Vous pourrez ainsi améliorer votre communication et votre marketing digital. 

Pour créer des CTA qui attirent l'attention, vous avez besoin d'outils communication et marketing modernes. Liana Technologies propose une large gamme de solutions pour votre marketing digital faciles à utiliser qui vous aideront à tirer le meilleur parti de votre marketing.

Demander une demo


Plus d'articles à ce sujet