Passer au contenu principal Passer au menu principal Passer au menu du footer

Rechercher

Type de blog

Article Guide Vidéo Infographie Webinaire Podcast

Voici ce que vous devez savoir sur la Protection de la confidentialité dans Mail d'Apple

0
Partager

Vous avez probablement entendu parler de la nouvelle fonction "Protection de la confidentialité dans Mail" d'Apple. Elle a été lancée lundi 20 septembre, et va changer la façon dont les résultats de l'email marketing peuvent être mesurés à l'avenir.

Cette nouvelle fonctionnalité concerne donc également les utilisateurs de nos outils email marketing LianaMailer et marketing automation LianaAutomation.

Beaucoup de gens se demandent probablement ce que cette nouvelle fonctionnalité signifie en pratique et comment elle va changer nos tâches quotidiennes d'email marketing.

Nous avons rassemblé tous les détails les plus importants de la mise à jour dans cet article, dans lequel nous visons à expliquer les changements à venir aussi simplement que possible. Continuez à lire pour en savoir plus !

Tout d'abord, quelle fonctionnalité ?

Quoi : Apple a annoncé une nouvelle fonctionnalité appelée "Protection de la confidentialité dans Mail" dans le cadre de sa mise à jour iOS 15. Après la mise à jour de leurs appareils, les utilisateurs devront indiquer s'ils souhaitent activer ou non cette fonction lorsqu'ils ouvriront l'application Mail.

Quand : Officiellement, le 20 septembre 2021. Cependant, les marketers verront les impacts réels de la nouvelle fonctionnalité après un certain temps, lorsque de plus en plus d'utilisateurs mettront à jour leurs appareils et l'activeront.

Pourquoi : Les utilisateurs en ligne sont de plus en plus conscients de leurs données utilisateur et de la confidentialité en ligne. Le RGPD et la fin des cookies tiers, pour n'en citer que quelques-uns, ont laissé entrevoir des changements à venir dans la façon dont nous collectons les données email marketing. Maintenant qu'Apple a annoncé sa nouvelle fonctionnalité, de nombreux grands acteurs du secteur vont probablement lui emboîter le pas.

Voyons d'abord ce qu'Apple a annoncé sur son site web. Ils expliquent : "La protection de la confidentialité dans Mail protège votre vie privée en empêchant les personnes ou entités vous envoyant des emails d’obtenir des informations sur votre activité dans Mail. En activant cette fonctionnalité, vous masquez votre adresse IP pour qu’il soit impossible de l’associer à vos autres activités en ligne ou de déterminer l’endroit où vous vous trouvez. Et personne ne peut voir si vous avez ouvert vos messages."  

Screenshots from Apple’s iOS 15 page.

En d'autres termes, si l'abonné à votre newsletter met à jour le logiciel de son appareil Apple avec la dernière version (iOS 15, iPadOS 15 ou macOS Monterey qui sera lancé ultérieurement), lit ses emails en utilisant l'application Mail et a activé la fonction de Protection de la confidentialité dans Mail, vous ne pourrez plus savoir :

  • s'il a ouvert l'email ou non, ni
  • sa position exacte

Désormais, lorsque vous enverrez des newsletters à ces utilisateurs, il vous sera indiqué qu'ils ont tous ouvert l'email, dans la mesure où celui-ci est arrivé dans leur boîte de réception. Vous ne pourrez donc plus du tout mesurer l'ouverture des newsletters de ces utilisateurs.

Apple n'a pas annoncé comment cette technologie fonctionne exactement. Cependant, selon Litmus, Apple télécharge le contenu des emails entrants dans son propre cache, d'où ils sont ensuite fournis aux utilisateurs.

Le contenu téléchargé par Apple comprend également les pixels de suivi d'emails qui sont là pour détecter l'activité des lecteurs - dans ce cas, l'ouverture de l'email. Le fournisseur de services de messagerie pense ainsi que le destinataire a ouvert l'email, même si cela ne s'est pas produit.

Par conséquent, les taux d'ouverture de vos newsletters vont apparaître beaucoup plus élevés qu'ils ne le sont en réalité, en fonction du nombre de vos abonnés qui lisent leurs emails sur l'application Mail d'Apple.

Que doivent faire les marketers en raison en réponse à cette nouvelle fonctionnalité ?

1. Utiliser différentes méthodes de mesure

Heureusement, le taux d'ouverture n'est qu'une mesure email marketing parmi tant d'autres. Bien qu'il soit couramment utilisé dans de nombreuses organisations, il ne s'agit pas de l'un des indicateurs les plus fiables, et son importance ne peut que diminuer à l'avenir. Si vous n'avez pas encore prêté attention à d'autres indicateurs email marketing, c'est le moment idéal pour commencer !

Le suivi des clics dans les newsletters, par exemple, fonctionne de la même manière qu'avant, alors assurez-vous de garder un œil sur les taux de clics (CTR) de vos newsletters. Le CTR vous donne une idée du nombre de personnes qui, parmi celles qui ont ouvert la newsletter, étaient réellement intéressées par le contenu - et pas seulement par le titre.

Pour en savoir plus sur le CTR, consultez notre article intitulé Qu'est-ce qu'un bon taux de clic (CTR) en email marketing et comment l'améliorer ?

Dans notre étude Le statut de l'email maketing en 2021, nous avons constaté que d'autres indicateurs email marketing couramment utilisés comprennent le taux de désabonnement, la délivrabilité, les conversions, le nombre de nouveaux abonnés, le taux de rebond et le RO email marketing. 

2. Passer en revue vos chaînes d'automatisation

Si vous utilisez le marketing automation, pensez à passer en revue vos chaînes d'automatisation et à les modifier légèrement si nécessaire. Puisque vous n'avez plus d'informations précises sur les ouvertures de newsletter, elles ne sont plus un bon déclencheur (trigger) à utiliser pour les campagnes de lead scoring ou d'upselling, par exemple. 

Pour créer des chaînes d'automatisation efficaces, utilisez plutôt les clics de la newsletter comme trigger. Certains pourraient dire que les clics étaient une meilleure option même avant la nouvelle fonctionnalité, car ils sont probablement un indicateur plus précis de l'intérêt ou non du lecteur pour votre contenu.

Si vous n'utilisez pas encore le marketing automation, apprenez-en davantage sur le sujet dans notre article Marketing Automation – Comment bien démarrer.

3. Utiliser des formulaires pour recueillir des informations sur la localisation des abonnés

De nombreux utilisateurs en ligne n'aiment pas partager leur emplacement, à moins que cela n'améliore leur expérience utilisateur. Par exemple, lorsque vous commandez un taxi ou planifiez votre itinéraire, le fait de partager votre position en utilisant une application peut vous faciliter la vie. Cependant, ce n'est pas toujours le cas lorsque vous êtes sur Facebook ou que vous naviguez dans une boutique en ligne.

Les utilisateurs désactivent souvent les services de localisation ou le GPS sur leurs appareils ou cachent leur position en utilisant un logiciel de réseau privé virtuel (VPN), par exemple. Il est donc très probable que de nombreux utilisateurs activent la fonction Protection de la confidentialité dans Mail.

Si vous souhaitez personnaliser le contenu de vos newsletters en fonction de la localisation de vos abonnés, vous pouvez leur demander leur code postal ou leur ville de résidence à l'aide de formulaires. Par exemple, lorsqu'un client effectue un achat dans votre boutique en ligne, vous pouvez lui demander la permission d'enregistrer son adresse.

+ : Faites confiance à vos données existantes

Les marketers mesurent constamment les résultats de leurs efforts marketing. Si vous avez effectué des tests A/B sur vos objets d'emails pendant des années, vous savez probablement déjà comment l'utilisation de différents types de langage ou l'inclusion d'émojis ou de chiffres affectent les taux d'ouverture de vos newsletters.

Si vous avez déterminé ce qui fonctionne pour votre public cible, faites confiance à vos données et continuez à faire ce que vous faites ! 

L'email marketing est-il encore efficace ?

Absolument ! L'email marketing ne perd pas sa popularité à cause de cette nouvelle fonctionnalité, et son retour sur investissement est toujours parmi les plus élevés de tous les canaux marketing digital.

Même si l'efficacité du marketing digital réside dans le fait que presque tout ce que nous faisons est mesurable d'une manière ou d'une autre, nous, marketers, devons nous adapter à l'évolution des attitudes des utilisateurs en ligne. Ce n'est pas parce que nous ne pouvons pas suivre toutes les activités des utilisateurs que nous ne pouvons pas continuer à obtenir d'excellents résultats avec l'email marketing.

Apprenez à rédiger de meilleures objets d'emails et à augmenter votre CTR 📝

Katariina Salmela